Odyssée – 9 – Les troupeaux du dieu soleil

Les matelots d’Ulysse aperçoivent l’île où broutent les troupeaux du Dieu Soleil. Mais Ulysse n’a pas oublié les paroles de Tirésias et veut continuer. Mais un homme parle au nom de tout l’équipage : « Tes hommes sont fatigués. Passons la nuit près des navires. Le matin, nous rembarquerons. » Ulysse leur donne un dernier avertissement : « Je suis seul contre tous. Jurez-moi que, si nous rencontrons des bêtes ou des moutons, vous ne leur ferez pas de mal. Circé nous a donné de la nourriture, et nous pouvons rester en vie si nous ne touchons pas au bétail.» Ils jurent tous, mangent de la nourriture du navire et se couchent pour dormir.

Mais, dans la nuit, Zeus crée une terrible tempête. Quand l’équipage commence à avoir faim, les hommes se mettent à murmurer : « Pourquoi devrait-on mourir de faim alors que nous sommes entourés de nourriture ? Ils dévorent alors les bêtes. Quand Ulysse voit cela, il pousse des cris. Un nuage noir vient alors planer au-dessus du navire, assombrissant la mer. Zeus lance sa foudre et l’éclair frappe le navire. Le navire coule et les hommes sont projetés dans tous les sens. Ulysse s’accroche à un bout de bois et est entraîné pendant neuf jours et neuf nuits. Le dixième jour, il échoue enfin sur une île.

Crédits :
Merci à Emilie pour son adaptation de l’Odyssée à retrouver sur http://mimiclass.eklablog.fr 
Merci à Céline Delacroix pour ses magnifiques illustrations, à retrouver sur : http://celinedelacroix.com