Odyssée – 2c – Dans l’antre du Cyclope

Le cyclope Polyphème bloque l’entrée de la grotte mais ne voit plus rien avec son oeil crevé. Ulysse a alors une idée : il s’attache avec ses hommes sous les béliers. Quand le matin se lève, le troupeau sort et le Cyclope ne s’aperçoit de rien. Ulysse et ses compagnons arrivent à aller au navire, puis l’équipage reprend la mer. Quand il se trouve loin, Ulysse crie au Cyclope : « Voilà la punition de Zeus pour avoir mangé mes hommes ! ». Furieux, le Cyclope lance une pierre dans la mer. Les hommes doivent ramer car cela fait de grosses vagues. Mais quand ils arrivent plus loin, Ulysse crie : « Si quelqu’un te demande qui t’a privé de ton oeil et t’a rendu aveugle, dis que c’est Ulysse, l’homme d’Ithaque !».
Le cyclope répond : «Misère ! Un devin me l’avait prédit ! Je m’attendais à un homme beau et fort ! Voilà que c’est un moucheron !»

Le cyclope prie son père Poséidon, dieu de la mer, et lui demande de punir Ulysse et ses hommes en ralentissant leur retour vers Ithaque. Il lance un autre rocher, mais la vague pousse le navire sur une autre île. Les hommes font la fête et repartent à l’aube, en pleurant les compagnons tués par le Cyclope.

Crédits :
Merci à Emilie pour son adaptation de l’Odyssée à retrouver sur http://mimiclass.eklablog.fr 
Merci à Céline Delacroix pour ses magnifiques illustrations, à retrouver sur : http://celinedelacroix.com