Odyssée – 15 – Le retour à Ithaque

Après avoir entendu l’histoire de ses aventures, le roi Alcinoos décide d’aider
Ulysse à partir. Il lui donne un navire et son équipage pour le reconduire chez lui, mais aussi des vêtements, des ornements d’or et d’autres riches présents. Ulysse fait ses adieux sur le rivage, puis se couche pendant que les hommes d’équipage montent à bord. Le navire franchit les vagues sur la mer, et, quand se lève l’étoile du matin, il arrive au port d’Ithaque.

Les Phéaciens emportent Ulysse, toujours endormi, et le déposent sur le sable. Quand il s’éveille, Athéna lui apprend qu’il est enfin dans son pays. Ils cachent dans une caverne tous les présents, puis Athéna ferme l’entrée de la caverne avec une pierre. Elle met Ulysse au courant de la situation :
« Il va te falloir réfléchir au moyen de régler leur compte aux prétendants qui dévorent tes richesses. Ta femme attend ton retour et leur fait de fausses promesses. »
« Dis-moi ce qu’il faut faire, dit Ulysse, car sans ton aide je ne peux les vaincre tous. »
« Je vais d’abord te transformer pour que personne ne te reconnaisse. Puis tu iras voir le vieillard qui s’occupe de tes pourceaux, et je t’enverrai ton fils Télémaque. »

Athéna touche Ulysse de sa baguette. Sa peau se flétrit, des cheveux et ses yeux perdent de leur éclat. Elle transforme ses habits en haillons sales, lui jette sur le dos une vieille peau de daim et lui donne un bâton et une besace trouée.
Et c’est sous l’apparence d’un vieux mendiant qu’Ulysse rentre chez lui.

Crédits :
Merci à Emilie pour son adaptation de l’Odyssée à retrouver sur http://mimiclass.eklablog.fr 
Merci à Céline Delacroix pour ses magnifiques illustrations, à retrouver sur : http://celinedelacroix.com