Pressez la touche entrer pour rechercher, echap pour reprendre la navigation

Mozart – Niveau 2

Le jeune Mozart

Wolfgang Amadeus Mozart nait en 1756 à Salzbourg en actuelle Autriche. Dès l’âge de trois ans, Wolfgang Amadeus Mozart révèle des dons prodigieux pour la musique. Il est très en avance par rapport aux autres enfants de son âge. Son père en est conscient et le pousse à se lancer dans le domaine musical. Sa sœur, Nannerl, se met au clavecin à huit ans.

Élevé dans la musique, Mozart progresse très vite. Vers l’âge de 5 ans, âge où il ne sait même pas encore lire, il écrit ses première œuvres. Il maîtrise aussi le violon et le clavecin, ce qui, pour un si jeune garçon, est un véritable exploit. Pour faire connaître ses enfants, Léopold décide de les emmener faire une tournée dans toute l’Europe (notamment en Italie, en Allemagne, en France…).

Wolfgang et sa sœur sont accueillis par la cour impériale. Véritable succès, la foule acclame le jeune Mozart et lui demande de faire des démonstrations comme, par exemple, jouer du clavecin en cachant le clavier avec un drap.

Les deux musiciens enchaînent concerts, réceptions, invitations à un rythme effréné. Deux semaines après leur arrivée, le jeune Mozart tombe malade et doit rester au lit. Très vite guéri, il continue son voyage et finit par rentrer chez lui. Au cours des années à venir, ils entreprendront de nombreux autres voyages plus ou moins longs, à la recherche de la gloire et de la richesse. Ils visiteront notamment la France et l’Italie, qui plaira beaucoup à Wolfgang.

À 11 ans, Wolfgang n’est plus un enfant prodige, seulement un musicien particulièrement doué. Il reçoit de nombreuses commandes d’œuvres qu’il doit composer. Toute la famille repart en voyage, mais l’accueil est moins chaleureux et ils rentrent chez eux, déçus.

De retour à Salzbourg, Wolfgang devient konzertmeister, maître des concerts ; il a alors 14 ans. Il continue pourtant à travailler avec acharnement, écoutant les opéras à la mode, jouant, composant…

Wolfgang grandit et se sent vite à l’étroit entre les murs de la ville. Il est bloqué par son emploi de maître de concert, qui l’oblige à composer, mais aussi à jouer dans l’orchestre. Il veut se faire connaître.

Enfin, une occasion se présente de fuir Salzbourg : le maître de chapelle de Vienne est gravement malade. La famille Mozart se rend donc à Vienne et rend visite à l’impératrice Marie-Thérèse. Mais celle-ci leur refuse le poste convoité. Malgré cela, Mozart s’amuse à Vienne, il retrouve des connaissances et écrit de nombreux morceaux.

Âgé de 18 ans, Wolfgang crée de nombreuses pièces, Thamos, roi d’Égypte et les symphonies nº 25 et 28. Son style a changé, il crée son propre style musical et marque l’histoire de la musique.

Mozart adulte

De nombreux voyages marquent la vie d’adulte de Mozart. Il compose des opéras allemands, puis italiens. La mort de sa mère puis de son enfant touchent beaucoup Mozart et il traverse une période plus difficile où il compose sur commande, ce qui ne lui plait guère. Malgré tout Mozart produit beaucoup et plaît toujours autant. Il écrit Les noces de Figaro, un succès.

Mort à trente-cinq ans, en 1791, il laisse une œuvre impressionnante, qui embrasse tous les genres musicaux de son époque. Selon le témoignage de ses contemporains, il était, au piano comme au violon, un virtuose.

On reconnaît généralement qu’il a porté à un point de perfection le concerto, la symphonie, et la sonate, qui devinrent après lui les principales formes de la musique classique, et qu’il fut l’un des plus grands maîtres de l’opéra.

Contenu disponible sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0  source : fr.vikidia.org