Les 12 travaux d’Hercule – 5 – Les écuries d’Augias

Le cinquième travail d’Hercule consiste à nettoyer les écuries d’Augias en un jour. La raison d’être principale de cette tâche est avant tout de dégrader l’image d’Hercule auprès du peuple qui l’admire car il a réussi les quatre travaux précédents.

Les écuries d’Augias ont une particularité: elles n’ont jamais été nettoyées ! En effet, son bétail est considéré comme un don divin, immunisé contre toute maladie, il est donc inutile de nettoyer les écuries. Cette tâche semble impossible, il y a plus de 3000 chevaux et boeufs qui se laissent aller librement depuis plus de trente ans. D’ailleurs Augias lui-même propose à Hercule un dixième de son bétail si il parvient à accomplir son travail.

Hercule détourne les eaux des fleuves Alphée et Pénée pour laver les immondices et le fange. Augias est furieux et n’honore pas son accord: il était persuadé qu’Hercule n’y parviendrait pas. Soutenu par tous ses fils sauf Phylée qui prend le parti d’Hercule, Augias chasse le héros de la ville. Hercule lève une petite armée, marche sur la ville et tue Augias ainsi que tous ses fils, à l’exception de Phylée à qui il offre le royaume pour le remercier de sa loyauté. Eurysthée refuse de reconnaître ce travail comme valide et accompli par Hercule, comme il l’a précédemment fait pour la victoire contre l’Hydre de Lerne, car il considère que le héros s’était arrangé avec Augias lequel lui avait proposé 300 boeufs. Aidé ou payé, ce n’est pas considéré comme un travail accompli.

Crédits :
Merci à Sam Zylberberg pour ses textes, à retrouver sur : https://jeretiens.net/les-12-travaux-dhercule-heracles/