Doc – Le suricate

Le suricate est une espèce de petite mangouste sociable à la silhouette svelte et élancée. Il est surnommé « sentinelle du désert ».

Carte d’identité

  • Famille : Herpestidae
  • Taille : 25 – 35 cm
  • Poids : 600 à 1000 g
  • Longévité : 11 ans
  • Couleur : sable avec de légères rayure sur le dos.

Reproduction

Il n’y a pas de période de reproduction à proprement parler. Les naissances ont lieu toute l’année. Les jeunes suricates naissent sourds et aveugles et sont élevés dans une chambre particulière du terrier. Les petits suricates tentent déjà des escapades hors du gîte au bout de deux semaines.

Alimentation

Le suricate est insectivore mais ne dédaigne pas capturer de petits rongeurs et des reptiles, ou chaparder des œufs. Il mange également des tubercules.

Les suricates ne craignent pas le venin de scorpions et serpent.

le sais-tu ?

Mode de vie

Le suricate vit en famille, dans des grands terriers creusés dans le sol. Pendant que la plupart des suricates sont occupés à chercher à manger, ou à s’occuper des petits, il y en a toujours un qui reste debout sur ses gardes, de préférence en hauteur, sur une petite bosse ou un rocher, à surveiller les alentours au cas où il y aurait un prédateur : c’est la sentinelle. Quand la sentinelle détecte un danger, elle pousse un cri d’alarme et tout le monde se réfugie dans le terrier.

Habitat

Le suricate vit dans les savanes arides ou les zones désertiques d’Afrique australe : Namibie, Angola, Botswana, Zimbabwe, Afrique du Sud… Leurs terriers sont toujours près de l’endroit où ils chassent afin de vite rentrer dans le terrier en cas de danger.

Zoom sur… son cri

Le suricate à un cri très riche, il peut avoir plusieurs significations. En effet, si le danger vient des airs (un aigle par exemple), alors le cri sera différent d’un danger lointain au sol. Il existe environ 30 cris différents.