Doc – Le pic vert

Le pic vert appartient à la famille des pics. S’il est principalement connu pour ses tapotements bec-arbre, l’oiseau dispose d’une paire de pattes robustes qui lui permettent de s’agripper fermement, à la verticale, sur les troncs d’arbres.

Carte d’identité

  • Taille : 40 cm
  • Poids : entre 180 et 220 g
  • Longévité : 7 ans
  • Couleur : vert – calotte rouge

Reproduction

Ce pic creuse son nid dans le tronc d’un arbre feuillu (parfois même dans un poteau), durant au moins deux semaines. La ponte comprend de 5 à 8 œufs, blancs, couvés par les deux parents.

Alimentation

Le pic vert se nourrit principalement d’insectes et de larves, capturés sur le sol. Il recherche particulièrement les fourmilières dans les prés, car les fourmis représentent plus de 90 % de son alimentation.

Le Pic vert possède une très grande langue (5 fois la longueur de sa tête) qui lui permet d’attraper les insectes.

le sais-tu ?

Mode de vie

Son vol est curieux: il fait quelques battements d’ailes, avant d’entamer un long vol plané, les ailes plaquées contre le corps en lançant son cri typique, une sorte de rire. Au terme d’un vol sinueux, il se pose dans le jardin. Quand il est dérangé, il s’envole d’un vol ondulé. On dit souvent qu’il apporte la pluie, ce qui lui vaut en certains endroits le surnom d’« oiseau de pluie ».

Habitat

Le pic vert habite dans les vergers, bosquets, les haies qui sont proches des prairies. On peut aussi le trouver dans les parcs et les jardins.

Zoom sur… ses cousins

Il existe de nombreuses espèces de pic : pic vert, pic noir, pic épeiche… Ils ont un points commun : Taper contre un tronc d’arbre permet au pic de communiquer avec ses congénères, d’atteindre les insectes situés sous l’écorce et de creuser des trous dans le bois mort afin d’y pondre ses œufs.