Doc – Le fennec

Le Fennec est un petit renard. Adapté à la vie dans le désert, il fréquente le Sahara. Il est la plus petite espèce de canidés. Il se reconnaît grâce à ses très longues oreilles pouvant atteindre la taille de 10 cm.

Carte d’identité

  • Famille : Canidae
  • Taille : 20 à 40cm
  • Poids : 2kg
  • Longévité : 10 ans

Reproduction

La femelle peut avoir jusqu’à 5 petits pour une seule portée. Le petit fennec naît aveugle, avec des oreilles réduites. 10 jours après sa naissance, il ouvre les yeux et commence à relever les oreilles. Le petit peut vivre sans sa mère au bout de 2 semaines d’allaitement. C’est le fennec mâle qui protège et nourrit sa femelle durant cette période.

Alimentation

Classé dans la famille des canidés, le fennec est un animal omnivore, ce qu’il signifie qu’il mange de tout. Il se nourrit de végétaux et d’animaux comme des rongeurs, des lézards, des oiseaux, des insectes. Il aime également les fruits. Même si le fennec peut rester longtemps sans boire, il se désaltère ponctuellement dans des points d’eau.

Cousin du renard, il est d’ailleurs parfois appelé « renard des sables » ou encore « renard du désert ».

le sais-tu ?

Mode de vie

La nuit, les longues oreilles du fennec lui permettent d’entendre les plus petits bruits que font ses proies, ce qui lui permet de ne pas faire de longues recherches dans le désert. Le fennec est un redoutable chasseur, rusé et véloce. Le fennec dort généralement le jour et sort la nuit chercher sa nourriture. Lorsqu’un vent de sable se lève, les petits fennecs cherchent un abri auprès de leurs parents qui les dissimulent parfois sous leur longue queue touffue.

Habitat

On retrouve le fennec au nord de l’Afrique, dans le désert du Sahara. On peut également en apercevoir au Maroc, en Algérie, en Arabie Saoudite et jusqu’au Sud de la Tunisie. Cet animal vit généralement dans une tanière, aménagée dans une petite grotte ou dans du sable.

Zoom sur… son adaptation à la chaleur

Il est parfaitement adapté au climat aride, ses oreilles très grandes comparées à celles du renard sont des éléments refroidissants. Les poils sous ses pattes lui permettent de ne pas glisser sur le sable et d’approcher ses proies en silence. Le jour, la température du sable est de 70 °C à la surface. Mais le fennec peut creuser jusqu’à deux mètres de profondeur, ramenant ainsi la température aux environs de 30 °C.