Doc – Le dingo

Le dingo est un chien sauvage de la famille des Canidés qui vit en Australie et en Asie du Sud-Est. Le dingo présente des caractères communs avec le chien domestique comme avec le loup. Le nom « dingo » vient de la langue des Eora (aborigènes d’Australie).

Carte d’identité

  • Famille : Canidé
  • Taille : 60 cm
  • Poids : 13 – 20 kg
  • Couleur : Roux

Reproduction

Les dingos sont très prolifiques et peuvent avoir jusqu’à huit petits qu’ils mettent au monde dans des grottes ou dans des lieux retirés. Ceux-ci sont ensuite allaités pendant deux mois et restent très longtemps auprès de leurs parents. En revanche, comme les loups et contrairement aux chiens (domestiques ou sauvages), les dingos ne se reproduisent qu’une fois par an.

Alimentation

En fonction de la taille des proies disponibles, ils chassent seuls (petits mammifères, wallabys…) ou en petites meutes (kangourous, émeus, bovins, chevaux, dromadaires). Ce sont des prédateurs très opportunistes, qui se nourrissent de proies variées (mammifères, oiseaux, reptiles, insectes) et même de fruits.

L’animal est appelé tingo lorsque c’est une femelle, dingo lorsque c’est un mâle

le sais-tu ?

Mode de vie

Ils vivent en bandes familiales de 3 à 12 individus, mais sont souvent vus seuls. La plupart se regroupe régulièrement notamment pendant la saison des amours, pour s’accoupler puis élever les petits. Les dingos sont rapides et endurants : ils peuvent parcourir de longues distances pour trouver de la nourriture et de l’eau.

Habitat

On retrouve le dingo particulièrement en Australie-Occidentale et centrale dans les forêts, les plaines ainsi que les secteurs ruraux montagneux. On peut également l’observer dans les régions désertiques de l’Australie ainsi que dans le sud-est de l’Asie. Les dingos habitent dans des cavernes ou des trous de lapins près de l’eau.