Doc – La loutre

La loutre désigne une sous-famille de mammifères carnivores nocturnes appartenant à la famille des Mustelidés. Il existe plusieurs espèces de loutres. La loutre d’Europe ou loutre commune est certainement l’espèce la plus connue. C’est d’ailleurs la seule espèce que l’on trouve en France.

Carte d’identité

  • Famille : Mustélidé
  • Taille : 40 – 85 cm
  • Poids : 5 – 15 kg
  • Longévité : 5 – 10 ans

Reproduction

L’accouplement a souvent lieu dans l’eau. La période de reproduction a lieu toute l’année. La durée de la gestation, elle, est de 60 jours au bout de laquelle la femelle va mettre bas 2 à 4 loutrons. Ceux-ci naissent les yeux fermés. Ils vont téter pendant 3 mois.

Alimentation

La loutre est un mammifère carnivore qui se nourrit essentiellement de poissons. On dit qu’elle est piscivore. Sa nourriture se compose essentiellement de poissons, mais aussi de petits rongeurs, d’amphibiens, de gros insectes et d’écrevisses.

La loutre est une espèce menacée. Elle fait l’objet de nombreux programmes de protection et de sauvegarde en France et ailleurs.

le sais-tu ?

Mode de vie

La loutre est un animal solitaire. Elle chasse souvent seule. C’est une très bonne nageuse grâce à ses pattes palmées. C’est un animal très joueur qui s’amuse souvent avec ses proies.

Habitat

La loutre vit dans toutes sortes de milieux aquatiques : eau douce (rivière, marécage, lac, canal, etc.), eau de mer (côtes marines, estuaires) et eaux saumâtres (lagunes).
Elle vit dans un terrier appelé catiche qu’elle fait elle-même. Celui-ci peut avoir une entrée immergée dans l’eau.
La loutre se trouve surtout en Europe occidentale, en Afrique du Nord et en Asie.

Zoom sur… ses vibrisses

En plongée, les oreilles et les narines obstruées, elle perd l’odorat et l’ouïe, ce qui handicape sa chasse. Cependant, elle est dotée de vibrisses (moustaches rigides) très sensibles aux vibrations. Elles lui permettent de détecter une proie aux ondulations que provoque sa fuite dans l’eau.