Pressez la touche entrer pour rechercher, echap pour reprendre la navigation

Isaac Newton – Niveau 2

Isaac Newton naît en 1642 au manoir de Woolsthorpe dans le Lincolshire en Angleterre, de parents fermiers. Son enfance n’est pas heureuse : son père meurt trois mois avant sa naissance, sa mère se remarie quand il a trois ans, il est placé chez sa grand-mère et élevé par son oncle. Il va à l’école mais à seize ans, sa mère le rappelle à Woolshtorpe pour s’occuper du domaine familial.

Cependant sa mère s’aperçoit qu’il est doué pour les études et le renvoie à l’école. A dix-huit ans, il entre au Trinity College de Cambridge. Il y étudie l’arithmétique, la géométrie, l’astronomie et la théologie. Mais la peste arrive à Cambridge en 1665 et il retourne à Woolsthorpe pendant 2 ans. Durant cette période, il expérimente beaucoup, notamment en optique, et travaille assidûment les mathématiques.

En 1669, il rentre à Cambridge et devient professeur de mathématiques. Tout s’accélère en 1672 : l’invention du télescope à miroir et la publication de ses travaux sur la lumière le rendent célèbre au Royaume-Uni.

Réplique du Téléscope de Newton

Newton est tourmenté, solitaire et probablement dépressif. Il vit seul, ne se marie pas et travaille en permanence, allant jusqu’à oublier de dormir ou de manger. Il répugne à publier ses travaux, et il faut toute l’insistance de l’astronome Edmond Halley pour qu’il fasse paraître son œuvre majeure « Principes mathématiques de la philosophie naturelle » en 1687. Il y expose la loi de la gravitation, et ses principes physiques fondamentaux.

On raconte qu’un jour, Newton se trouvait sous un pommier et qu’une pomme tomba à ses pieds. Il s’est alors demandé pourquoi la pomme était descendue verticalement, en direction du centre de la terre, et pourquoi elle n’avait pas emprunté une autre trajectoire. Cette expérience serait à l’origine de sa théorie sur la gravitation: le centre de la Terre qui attire tout ce qui est à proximité.

En 1705, il est anobli par la reine. Il tombe malade en 1724 . Il meurt chez lui le 31 mars 1727 à l’âge de 84 ans après un voyage très fatigant à Londres. Il est inhumé dans la nef de l’abbaye de Westminster, aux côtés des rois d’Angleterre.

« Les hommes construisent trop de murs, et pas assez de ponts. »

Isaac Newton

Aujourd’hui, Isaac Newton est considéré comme l’un des pères de la science moderne. C’est un adepte de la méthode expérimentale. Il accumule les observations des phénomènes avec de multiples expérimentations, puis cherche en à déduire les lois de la nature sous forme de relations et formules mathématiques.

Contenu disponible sous licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0  source : fr.vikidia.org