Doc – Albatros

Ces oiseaux sont connus pour détenir le record de la plus grande envergure de toutes les espèces d’oiseaux actuels, pouvant atteindre 3,4 m, rendant la phase d’envol difficile. Ils planent en revanche sans effort grâce à ces grandes ailes, en utilisant les vents pour les porter sur de grandes distances

Description

Les oiseaux adultes de cette famille sont grands (de 71 à 135 cm) et lourds (de 6 à 12 kg). Ils ont les ailes très longues (l’envergure de l’Albatros hurleur peut atteindre 3,50 m), et leur bec long, épais et crochu porte des narines tubulaires. L’Albatros hurleur, également appelé Grand albatros, est le plus grand et le plus lourd. Les albatros sont des voiliers exceptionnels, ils utilisent les vents pour parcourir de grandes distances sans effort.

Reproduction

La reproduction du grand albatros s’effectue à terre, en colonies dispersées sur les îles antarctiques.. les couples sont en grande majorité fidèles pour la vie, et la parade nuptiale donne lieu tous les ans à des danses rituelles durant lesquelles les deux oiseaux se frottent le bec l’un contre l’autre. Le mâle et la femelle couvent l’œuf chacun à leur tour. Après éclosion, le poussin est couvé et nourri par ses parents pendant les premières semaines, jusqu’à ce qu’il soit capable de réguler lui-même sa température. Ensuite, il lui faudra encore 4 à 6 mois pour savoir voler.

Alimentation

De part et d’autre de leur bec se trouve une narine de la forme d’un long tube. Cette forme confère à l’albatros un odorat assez élevé qui lui permet de localiser les zones de nourriture au milieu des immenses océans. Les albatros se nourrissent de poissons, de calamars ou de krill (petites crevettes) qu’ils pêchent en surface ou à une profondeur relativement faible (au plus 5 mètres).

L’albatros le plus rapide a parcouru 22 545 kilomètres en seulement 46 jours, sans repos.

le sais-tu ?

Espèce menacée

Les albatros sont un groupe d’oiseaux extrêmement menacés. Les albatros ayant un taux de reproduction très lent, toute mortalité des adultes est difficilement compensée. La sur-pêche prive les oiseaux de nourriture ou les tue lorsqu’ils se prennent dans les filets.

Habitat

On retrouve l’albatros principalement dans les eaux de l’hémisphère Sud. Seules quelques espèces sont présentes dans le Pacifique Nord, au Japon, à Hawaï, au Japon et aux îles Galapagos

Zoom sur… ses ailes

L’albatros est capable de parcourir des milliers de kilomètres sans se reposer. Ses grandes ailes lui permettent de se servir du vent afin de planer. Ainsi, il ne bat presque pas des ailes pendant le vol et fournit ainsi peu d’effort. Il est cependant dépendant du vent et des vagues pour voler. Ainsi, lorsque le temps est calme, il est obligé de se poser et d’attendre que le vent se lève.